La directrice

Hot

La directriceCa fait maintenant 3 semaines que Marc, un quarantenaire qui débute dans l’enseignement, est en stage dans cette école et il lui semble que ça ne se passe pas trop mal. Le contact est bon avec les collègues, les élèves ont l’air intéressés par ce qu’il leur raconte. Il se demande pourquoi Carole, la directrice, l’a convoqué dans son bureau. 17h30, c’est une heure bizarre, y a plus personne à l’école. Enfin bon il imagine que c’est normal, et puis il ne va pas la ramener, lui simple petit stagiaire. D’autant qu’elle a pas l’air commode, la Carole! Toujours dans son petit tailleur strict, le chemisier bien boutonné. Physiquement, elle est plutot pas mal, un peu petite et boulotte, mais elle sait mettre ses formes en valeur. Elle a cet air des femmes qui aiment les plaisirs de la vie et sont peu enclines à s’en priver. Pour tout dire, marc se la ferait bien.En fait elle l’a “grillé” quelques fois à regarder ses seins ou ses fesses. Elle a fait semblant de rien mais il a bien vu qu’elle avait repéré où allaient ses yeux. Il faut dire que ces deux la ont tendance à échapper à son controle… La porte s’ouvre. “Entre ,Marc.” Voilà qu’elle le tutoie maintenant! En une fraction de seconde, ses yeux font un aller / retour sur sa poitrine. Deux boutons de son chemisier sont ouverts. “Assied toi” Elle a tout un fouillis de papiers sur canlı bahis şirketleri son bureau qu’elle se met à ranger, se penchant en avant. Ouf! ses yeux n’en perdent pas une miette, quelle poitrine! Ces 2 gros seins qui se balancent là, juste devant son nez lui envoient des picotements sous la ceinture… “Voila” Tout est maintenant rangé et le bureau complètement débarrassé.”Marc, si je t’ai demandé de passer ,c’est pour te mettre en garde…”Elle vient s’asseoir sur le bureau, juste en face de lui. Sa jupe remonte légèrement, d’autant que ses jambes sont légèrement écartées. “Nous avons eu beaucoup d’histoire entre profs ici et ça m’a causé du souci…””Oui?””Je veux dire des histoires illégitimes…””ah?””J’aimerais savoir si tu es capable de résister à certaines sollicitations…”En disant cela, elle retire une chaussure et vient poser son pied sur la chaise, juste devant la braguette de Marc. Il la regarde dans les yeux: “je ne demande qu’à être mis à l’épreuve”.Elle a un petit sourire. “bien alors commençons!”Avec son pied, elle commence à lui masser la cuisse droite, puis la gauche, puis elle vient doucement sur son sexe, le masse adroitement jusqu’à ce que quelque chose de dur roule sous ton pied. “Hmmm Je pense qu’il y a quelque chose la dedans qui se sent à l’étroit!””Effectivement…”.Elle s’avance vers lui et canlı kaçak iddaa déboutonne son jeans, en descend le zip. Sa main, très douce, se pose sur le sexe tendu. Sa langue passe doucement sur les lèvres de Marc, les caressant.Puis les lèvres se perdent dans son cou, et  reviennent vers sa bouche pour l’embrasser. Ensuite, elle s’assied sur lui, à califourchon. Sa jupe remonte sur ses hanches. Elle porte de vrais bas qui s’arretent en haut des cuisses et….pas de culotte! Elle presse ses seins contre le visage de marc, puis recule un peu, finissant de déboutonner son chemisier. Les mains de Marc remontent le long des flancs de Carole pour venir pétrir ces 2 globes emprisonnés dans la dentelle du soutien. Elle pousse un soupir pendant que ses hanches se mettent à remuer, frottant son sexe sur celui de Marc. Ses mains s’attardent sur les tetons, les pinçant légèrement. Elle gémit. Il souffle.Elle se relève. “c’est bien, jusque maintenant tu résistes. On va voir si ça continue…”Elle baisse le slip de Marc et prend son sexe en main, délicatement. Puis sa langue, commence à aller et venir de ses testicules jusqu’à son gland, où elle donne quelques coups de langue. Ohhh , c’est divin, mais il doit absolument se controler!! Elle prend maintenant cette bite bien chaude et dure à pleine bouche et la suce vigoureusement. Marc  n’y canlı kaçak bahis arriverai pas! “Arrete!”Il la relève doucement par les épaules. Elle s’assied de nouveau sur le bureau, jambes écartées. Dans un souffle, elle lui  dit: “viens!” Il vient se placer entre ses jambes et commence à la pénétrer. Doucement, sensuellement, faisant tourner ses hanches et son sexe dans ce fourreau doux, chaud, accueillant. Les “aaaah” de Carole se font plus bruyants, plus aigus au fur et mesure. D’une main il presse leurs hanches les unes contre les autres et de l’autre il presse Carole contre lui, l’embrassant fougueusement.Le rythme et la force des ses coups de rein ne cesse d’augmenter. Les gémissements de Carole sont maintenant continus. Il la couche sur le bureau et vient placer ses jambes jointes sur son épaule gauche. Il les maintient fermement pendant que son autre main soutient le cul bien rond de Carole, le malaxe. Il continue de pilonner son sexe comme une brute et le visage de Carole se fait grimaçant, ses mains vont et viennent dans un mouvement désordonné. “oh oui oui aaah, viens!” Dans un dernier coup de rein, il la cloue sur le bureau pendant que des sons inarticulés sortent de sa gorge. Puis il  décharge en elle en flots brûlants. Les “aaah” de Carole se font plus doux, tandis que Marc lui caresse les seins. Ils atterrissent tous les 2 doucement. Leurs regards échangent de l’étonnement et de la gratitude. “J’espère avoir réussi l’examen…””Humm … disons que tu n’es pas recalé mais tu devras présenter une deuxième session…”C’est la première fois que Marc se réjouit d’entendre ça!

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kurtköy escort didim escort escort ümraniye markantalya escort ataşehir escort kadıköy escort maltepe escort adapazarı escort adapazarı escort gaziantep rus escort izmir escort buca escort izmir escort ensest hikayeler ankara escort gaziantep escort gaziantep escort bursa escort kocaeli escort bayan bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort brazzers porno bahis siteleri bahis siteleri bahis gvenilir bahis illegal bahis canli bahis adapazar escort webmaster forum