Les affres de Julie (4)

Amateur

Les affres de Julie (4)Julie rentra chez elle un peu avant midi. Elle mangea peu et prit ses médicaments. Ce matin, elle était retournée voir son psychiatre. Elle lui parlait de ses choses qui semblaient lui arriver, elle se sentait observée, et le médecin lui avait fait comprendre que certaines choses pouvaient lui paraitre vraies, sans l’être pour autant. Des tours de son esprit. Elle fallait qu’elle essaie de faire preuve de discernement. Le temps, et les médicaments, l’aideraient.Elle tourna un long moment pour retrouver la télécommande de sa télévision, s’énerva, puis la trouva vers 15h par hasard dans un tiroir où elle n’avait rien à faire. Elle luttait contre la fatigue, et finalement s’endormit en commençant à regarder un DVD.Elle se réveilla en pleine nuit. Tout éteint noir autour d’elle. Elle se rendit juste compte qu’elle était dans son lit. S’était-elle levée pour venir se coucher ? Elle ne s’en rappellait pas. Elle crut entendre un grincement au sol. Puis le sentiment de mouvements autour d’elle.Elle tourna sa tête, et voulut allumer la lumière de sa table de chevet. Elle sentit une résistance au niveau de ses poignets, et sa tête lui parut lourde. Elle tira sur ses jambes et rencontra la même résistance. Elle redressa sa tête, mais ressentit presque aussitot des vertiges. Sa vessie la tiraillait, et c’est sans doute cela qui l’avait réveillé, elle avait une envie urgente d’aller faire pipi. Elle voulut se redresser à nouveau, mais en vain.A nouveau elle entendit des bruits autour d’elle. Sa vue commençait à s’aclimater la l’obscurité. Elle ne distinguait rien de particulier, elle fit le tour de la pièce du regard. Encore cette sensation de mouvement dans la pièce, un bruit de déplacement, assez furtif. Elle tressaillit. Elle avait de plus en plus besoin de se lever pour aller aux toilettes. Tournant la tête vers un nouveau bruit qui venait de retentir, elle crut apercevoir une silhouette, qui se penchait vers elle.Elle sentit une bouche entrer en contact avec son mamelon canlı bahis droit. Elle voulut réagir, mais ses mains et ses jambes refusaient de bouger, elle se sentait maintenue par des sangles. A moins que ce ne soit encore un tour de son esprit. Elle essaya de faire le vide dans sa tête.Son téton fut aspiré dans la bouche de la silhouette, qui le suça doucement tout en le mordillant légerement. Julie n’aimait pas qu’on lui fasse cela, elle avait cette sensation que ça lui irritait les mamelons, qui étaient particulièrement sensibles. Et puis elle avait ce complexe, d’avoir un sein pour gros que l’autre. Elle n’aimait pas qu’on s’occupe de ses seins.Et là, cette bouche prenait son temps… Elle entendit distinctement des bruits de pas. Ca venait de plus loin. Etait-ce de plus loin ? Du couloir ? Non, c’était bien chez elle également. Les bruits s’approchèrent de la chambre et elle entendit les pas arriver jusqu’au bord du lit. Elle sentit une autre bouche se poser sur son sein gauche. Elle voulut regarder, elle dressa la tête.Deux silhouettes étaient agenouillées autour d’elle, les têtes penchées sur ses seins. Elle sentait leurs succions, leurs mordillements, leurs langues. Ses seins durcissaient, réagissant au traitement qu’ils subissaient. Tout cela semblait trop réel pour être une illusion de son esprit. Mais alors pourquoi elle avait ses vertiges ? Pourquoi, quand elle essayait d’être lucide, ce scénario lui paraissait impossible. Surtout de s’attarder à ce point sur ses seins, exactement la chose qu’elle n’apprécie pas. Elle sentait les langues lécher ses tétons.Elle ne put dire combien de temps cela dura. Ca lui parut interminable. Elle se contracta à plusieurs reprises, certaines sensations l’irritant un peu, et elle sentait sa vessie de plus en plus douloureuse. Il fallait qu’elle pisse. Elle ne pouvait plus se retenir.Les minutes lui paraissaient des heures. Les dents tiraient sur ses mamelons. Elle dut se résigner à se laisser aller. Le bruit du jet de pisse se fit entendre. bahis siteleri Les langues s’arrêtèrent. Julie pissait fort, comme rarement. Elle sentit une main se poser sur sa chatte poilue. Elle pissait sur les doigts et la paume de l’inconnu. Son urine commençait à faire une grande flaque autour d’elle, et jaillissait sur son bas ventre et ses jambes tandis que l’individu bougeait sa main. Elle commençait à être soulagée, qu’elle sentit un poids monter sur son lit, et se placer entre ses jambes. Alors qu’elle continuait de pisser, elle sentit le contact d’un gland se présentant devant les lèvres de sa chatte, et glisser en elle sans trop forcer.- Oh mon Dieu, marmonna t-elle.- Pense à ton père, dit froidement la silhouette qui allait et venait en elle.Julie continuait de pisser, tandis que cette queue dure allait et venait en elle. Ca faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu d’homme. Est ce qu’elle rêvait ? Ce manque de sexe lui montait-il aussi à la tête ? Ca lui semblait si réel, à chaque fois que la queue de l’homme tapait au fond d’elle.Elle se sentit aspergée, l’autre silhouette était en train d’éjaculer sur ses seins et son visage.- Pense à ton père, répéta la silhouette qui la baisait.Julie recevait les coups de queue en prenant de plus en plus de plaisir. Tout cela ne pouvait pas être vrai. Elle en parlerait à son psychiatre. Un rêve si fort, si violent.- Oui, oui, je pense à mon père, marmonna t-elle en se mordant la lèvre inferieure.- Bonne fille à son papa, fit la silhouette, en la martelant encore un peu. Puis elle sentit un jet chaud gicler au fond d’elle, la queue sortir, et continuer de lui arroser la chatte et le bas ventre de sperme.Après quelques instants, les silhouettes se dressèrent, et s’éloignèrent un peu. Un peu de lumière commençait à passer sous les volets. Elle distingua que les silhouettes étaient vétues de noir, et portaient tous deux des cagoules.Elle ferma les yeux un instant. Quand elle les ouvrit, elle n’était plus dans la même position. Elle bahis şirketleri était couchée sur le coté. La lumière éclairait bien la pièce, le soleil devait être levé depuis un moment. S’était-elle rendormie ? Avait-elle rêvé ? Elle pouvait bouger ses mains et ses pieds normalement. Elle regarda son lit, tout était normal. Pas de trace d’urine. Pas de trace de sperme sur elle. Quel rêve, se dit-elle. Ca lui avait paru tellement réel. Ca avait été si intense. En y repensant, elle se dit que tout cela était trop parfait, déjà cette insistance sur ses seins, et puis qu’on lui demande de penser à son père. C’était le souvenir de son premier orgasme, quand elle avait découvert la masturbation, et c’était resté quelque chose d’inavouable, d’autant qu’elle avait vraiment joui très fort, et avait rarement, voir jamais, retrouvé une telle intensité.Elle changea un peu de position, et décida, suite à ce rêve, de se laisser un peu aller. Tant pis les tabous, tant pis les notions de bien et de mal. Elle avait envi de retrouver cette sensation de plaisir. Elle passa sa main dans sa chatte, et commença à se carresser, tout en pensant à son père. Elle sentit son esprit envahit de honte et d’excitation, et sa chatte réagit vite. Elle mouillait fort, tout en se carressant le clitoris et se glissant un doigt en elle. – Papa, papa, murmura t-elle.En moins de cinq minutes, elle fut envahit par un orgasme intense. Elle se sentit mieux. Comme si ça lui avait fait du bien de se masturber en pensant à son père.Elle devrait le faire plus souvent, se dit-elle.Elle se leva. Sa tête était un peu chancelante, elle dut se tenir au mur un moment pour récuperer tout son équilibre. Les médicaments qu’elle prend ne seraient-ils pas un peu trop forts ? Et cette envie d’uriner, à nouveau.Elle sortit de la chambre, traversa le salon, et entra dans la salle de bain. Elle s’assit sur les toilettes et commença à pisser, un jet vraiment fort, ça la surprenait d’alleurs d’avoir autant envi depuis quelques jours.Son regard s’arrêta sur sa corbeille à linge sal. Des draps en dépassaient. Elle les saisit, tira dessus. Ils étaient trempés et sentaient fort la pisse. Et à certains endroits, certaines taches semblaient être du sperme.(A suivre)

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kurtköy escort didim escort escort ümraniye markantalya escort ataşehir escort kadıköy escort maltepe escort adapazarı escort adapazarı escort gaziantep rus escort izmir escort buca escort izmir escort ensest hikayeler ankara escort gaziantep escort gaziantep escort bursa escort kocaeli escort bayan bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort brazzers porno bahis siteleri bahis siteleri bahis gvenilir bahis illegal bahis canli bahis adapazar escort webmaster forum