Surprise estivale

Ass

Surprise estivaleNous sommes fin Juillet.Mes amis viennent tous de partir au Portugal. Emma et moi n’y sommes pas allé car nous nous marions en Septembre et le budget étant limité, nous avons dû faire l’impasse sur la période de détente estivale.Cela me chagrine un peu, je l’avoue, car c’est la première année depuis 8 ans que nous ne partons pas tous ensemble.De plus, la perspective de travailler tout le mois d’Août pendant qu’ils barboterons dans l’Atlantique me rend encore moins motivé.C’est la vie.Qu’à cela ne tienne.J’avais prévu, pour pimenter nos soirées d’été, des tas de sorties et de jeux ayant tous pour but de nous amuser et d’appronfondir toujours un peu plus nos attirances sexuelles l’un envers l’autre.Seulement, ce que que je n’avais pas imaginé, c’est que ce soit Emma qui prenne les devants et m’entraine dans ces jeux que j’adore.En effet, un après-midi, rentrant du boulot, je découvre à la maison Emma en compagnie d’une très charmante demoiselle.C’était une de ces collègues de travail qui, comme elle, était en vacances en Août.Comme elles s’entendaient bien, elles avaient décidées de se voir quelquefois pour passer le temps pendant que tous les autres travaillaient ou étaient en congés.July, très jolie réunionaise, n’était pas très grande mais dégageait quelque chose de puissant.Elle était vraiment très attirante et superbement bien calibrée.Le soir nous sommes allé au restaurant, histoire de dire que nous avions fait une sortie.Nous sommes rentrés vers 22 heures, invitant July à dormir à la maison, et c’est là que tout a commencé.Déjà pendant tout le trajet du retour, j’avais remarqué que les filles me regardaient toutes les deux avec insistance, dans le rétroviseur central pour Emma et dans celui côté passager pour July.Connaissant un peu ma femme, je devinais qu’elle mijotait une idée, mais refusait de me la soumettre quand je lui demandais qu’elle était-elle .Je n’ai pas eu le temps de me poser trop de questions car à peine la porte d’entrée était franchit qu’Emma me sauta dessus et illegal bahis m’avala, littéralement, la bouche.Elle me plaqua contre une porte et commença fougueusement à me deshabiller, sous les yeux à peine étonnés de July, qui alla très tranquillement s’asseoir dans le canapé du salon.Rapidement en caleçon et aux garde à vous, on me dit de m’installer confortablement à ses côtés et pendant qu’Emma fermait soigneusement les volets, July s’approcha de moi et me caressa très délicatement le torse en me regardant langoureusement .Faisant mine de ne pas être étonné, je me disais dans ma tête que j’avais intérêt à être à la hauteur, car il allait falloir les satisfaire toutes les deux, ces coquines.Ma femme se mit devant moi et entama un effeuillage dans les règles de l’art, qui, si ce n’était pas dèjà fait, acheva de mettre en érection totale.Elle s’agenouilla entre mes jambes et débuta une de ses fellations dont elle a le secret, car c’est une redoutable suceuse, je vous l’assure.Elle titillait mon gland avec sa langue puis avec ses dents, elle me tripotait les couilles avant de me les lécher et tout ça en me lançant des regards qui auraient fait frémir un esquimaux.July, qui entre temps s’était deshabillée également, était toujours à me ballader ses mains sur tout mon corp en regardantEmma me dévorait le sexe.« Ca te plaît? » me demanda-t-elle en souriant.« Oh oui! » ai-je répondu en me penchant vers elle pour l’embrasser.M’aidant de ma main, que j’avais placé derrière sa tête, je lui fis comprendre que je voulais qu’elle me suce aussi.Elle ne se fit pas prier et partagea ma queue en fusion avec Emma.Un cliché de la situation du moment aurait été fort sympathique.Mais il aurait été également trompeur, car sous cet aspect de domination totale de l’homme sur la femme, la suite allait prouver qu’il n’en était rien.J’avais mit Emma à genou sur le canapé pour lui asséner une de ces levrettes que j’affectionne particulièrement.Alors que j’était tout à ce que je faisais, July se plaça derrière moi, s’accroupit illegal bahis siteleri et commença à me lécher les couilles par en-dessous pendant que je pilonnais Emma.C’était divin.Mais à ma grande surprise, sa langue ne se contentait pas de mes testicules. Apparemment, il lui en fallait plus et c’est ainsi que je la sentis dévier un peu plus haut vers mon anus.La sensation étant fortement agéable, je ne dis rien et continua à besogner ma femme.Ses mains me malaxaient les fesses aussi puissamment que j’aurais pu le faire avec une femme.Elle me mit même une fessée, ce qui me surpris sur le coup et me fit me retourner.« Ne t’occupe pas d’elle, mon amour, occupe-toi plutôt de ma chatte s’il-te-plaît. » me dit Emma, me ramenant à maconcentration.« Laisse-toi faire tu vas adorer je te le promet » m’assura-t-elle.Ayant une confiance aveugle en elle, je ne dis toujours rien et repris ce que je faisais.C’est à cet instant, profitant de la diversion, que July, qui avait déjà bien enfonçé sa langue dans mon anus, m’introduit un doigt tout entier, qui rentra aussi facilement qu’il serait sortit.Sentant que je m’étais contracté et que j’allais demander ce qu’il se passait là, Emma m’attrapa le visage de ses deux mains et m’embrassa fougueusement en me répètant de me laisser faire. Ce que je fis, puisse qu’elle me le demandait.Au-delà de la surprise, je me rendis compte qu’il fallait que je ralentisse mon rythme car ce doigt en moi me procurait un plaisir que je ne parvenais pas à dissimuler, à mon grand dessarroi.En effet, les filles s’en rendirent compte aussi et prenaient un malin plaisir à venir s’empaler sur ma bite pour l’une et à m’enfoncer plus violemment ce doigt pour l’autre.Et malheureusement, ou heureusement selon le côté ou l’on se situe, quand l’anus commence à se dilater par plaisir, on ne l’arrête plus.Je l’ai appris à mes dépends.Car July avait maintenant 3 doigts dans mon cul et cela semblait la griser à un point certain.Elle qui n’avait pas trop parlé jusque là, commençait un peu à canlı bahis siteleri se dérider.Et de quelle manière…Je ne pouvais désormais plus dissimuler mon plaisir, tant cela me faisait du bien.J’avais même arrêté de faire l’amour à ma femme tellement j’étais sensible.Cette dernière se retira du canapé et se dirigea vers le sac de July, qui me labourait totalement le cul au point que je ne puisse même plus parler.Stupéfaction!Elle en sortit un gode-ceinture, qui je suppose, devait appartenir à sa copine et se l’attacha autour de la taille.Une fois la mire ajustée, elle prit la place de July derrière moi et me lança, sûr d’elle:« Tu aimes la sodomie, alors?Tu aimes me voir me plier quand tu me défonces?Tu aimes la baiser comme ça ta petite chienne, non?Et bien ce soir j’inverse les rôles et t’as intérêt à jouir petit pédé! »Ses paroles m’ont glacés le dos. J’étais, au début de soirée, à mille lieux de penser finir dans cette posture deux heures plus tard.« Ne t’inquiète pas, mon grand.Tu ne vas même pas la sentir rentrer, tellement ton cul est dilaté. » me dit July.Effectivement, à peine avait-elle finit sa phrase qu’Emma me l’avait déjà mise jusqu’à la garde.Et j’ai du être très méchant avec elle, car elle ne commença pas doucement.Elle me démonta le cul de toute sa force, ce qui m’arracha des cris de plaisir.Elle y mit vraiment tout son coeur.« Ca te plaît, salope, hein?T’aimes ça te faire défoncer le cul?C’est qui la chienne là?C’est qui la putain maintenant? »Car, il est vrai que j’aime beaucoup lui balançer des mots crus pendant l’acte.Ce qui ne lui déplaît pas mais elle en a bien profité pour se venger.Sentant que j’étais au bord de jouir, July, très accrobatiquement, réussit à se plaçer de façon à pouvoir me gober la queue, pendant qu’Emma redoublait de puissance dans ses coups de butoir.Je lui ai tout giclé dans sa gueule de suceuse.Elle n’en perdit pas une goutte.Nous nous sommes reposés cinq minutes, les uns à cotés des autres sans nous parler.J’étais comme dans un état second, après ma première sodomie.Seulement les filles étaient en reste, et elles ne tardèrent pas à me remettre aux pas de leurs bouches expertes.Ce qui me donna l’occasion de me refaire et de leur réaffirmer qui était l’homme en leur démontant bien leur cul à leur tour..

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kurtköy escort didim escort escort ümraniye markantalya escort ataşehir escort kadıköy escort maltepe escort adapazarı escort adapazarı escort gaziantep rus escort izmir escort buca escort izmir escort ensest hikayeler ankara escort gaziantep escort gaziantep escort bursa escort kocaeli escort bayan bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort brazzers porno bahis siteleri bahis siteleri bahis gvenilir bahis illegal bahis canli bahis adapazar escort webmaster forum